Les Métropoles instituées par la Loi MAPTAM du 27 janvier 2014

  • Quels enjeux pour les territoires, leurs habitants, leurs salariés ?

La “Loi de Modernisation de l’Action Publique territoriale et d’Affirmation des Métropoles”, dite « Loi Mapam » a été promulguée le 27 janvier
dernier, après avoir été validée par le Conseil constitutionnel. Elle entrera en vigueur dès le 1er janvier 2015.
Cette loi, premier volet de l’Acte III de la Décentralisation, institue les Métropoles, redécoupant ainsi le territoire au profit des grandes agglomérations urbaines. La réforme de la décentralisation devrait se poursuivre avec les deux épisodes législatifs suivants, relatifs à la « mobilisation des régions pour la croissance et l’emploi et de promotion de l’égalité des territoires » d’abord, puis au « développement des solidarités territoriales et de la démocratie locale » pour finir.
Le Gouvernement fait de cette nouvelle organisation territoriale un outil au service du redressement productif, les aires urbaines ainsi renforcées seraient selon le premier Ministre les meilleurs atouts de la croissance et de la compétitivité.
Mais quels sont les enjeux réels, pour les populations, pour les bassins d’emplois, de la mise en concurrence des territoires que dessinent les nouvelles dispositions ?